A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) VIVE LA HAMBURGREVE !

From "CNT AIT" <cnt.ait@wanadoo.fr>
Date Fri, 11 Oct 2002 00:03:26 +0200


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________
Ce week end, c'est la 7ème journée internationale de solidarité avec les
travailleurs de la restauration rapide.

Tract, BD et autres peuvent être téléchargés sur http://cnt-ait.info
----------------------------------------------------------------------------
-------------
SAMEDI 12 OCTOBRE 2002 :

7ème JOURNÉE INTERNATIONALE DE SOLIDARITÉ
AVEC LES TRAVAILLEURS DE LA RESTAURATION RAPIDE

CA SE PASSE COMME CA ...

-> http://cnt-ait.info/article.php?id_article=223

Dans la restauration rapide, ils embauchent. Ils ne licencient pas. Un
mois d'essai et c'est gagné. Le CDI (Contrat à Durée Inderterminée)
parait une bonne affaire, mais c'est le debut d'un plan infernal. Le CDI
est TOUJOURS à temps partiel et il est si flexible dans les horaires
qu'il est impossible de cumuler d'autres petits boulots. Donc misère
imposée !

CDI mi-temps a Pizza Hut, Mac Do ou au Quick = 2800 Francs

Avec en prime :

-  les horaires de nuit
-  le stress quotidien
-  la rapidité
-  le "sourire"
-  l'incitation a la consommation
-  tout savoir faire même sans l'avoir appris
-  ou tout simplement la colère des chefs

Bref la pression est souvent insoutenable. Et pourtant, quoi que vous
fassiez, vous ne pourrez pas négocier le licenciement. Seule solution
pour quitter le monde merveilleux des fast foods : demissionner ... Dans
ce cas, vous n'aurez droit à RIEN, même si vous avez travaillé avant !
Enrobé sous le terme d'équipier dans un entreprise renommée, travailler
dans la restauration rapide, c'est tout simplement de l'esclavage moderne.

(par mois : CDI mi-temps = 2800 F ; CES = 2800 F ; RMI = 2243 F ...)


ORGANISONS LA LUTTE COLLECTIVE POUR DEFENDRE NOS CONDITIONS DE VIE ET DE
TRAVAIL
--------------------------------------------------
CA SE PASSE COMME CA ... [LA BD]
-> http://cnt-ait.info/article.php?id_article=13
--------------------------------------------------
*LA RESTAURATION RAPIDE : UN SYMBOLE DE L'EXPLOITATION MODERNE*
-> http://cnt-ait.info/article.php?id_article=460

En octobre 1995, plus de 30 ex-employés de Mac Donalds du monde entier
ont témoigné sur leurs salaires et leurs conditions de travail et ont
rendu public comment Mac'Do exploite ses employés et manifeste son
hostilité à toute forme de syndicalisme. Un groupe de soutien aux
travailleurs de Mac'Do appelle le 12 octobre 96 à une journée
internationale de solidarité. Le 12 octobre est la date de la mort par
électrocution de Marc Hopkins, un travailleur de Mac Donald de
Manchester. Depuis lors, chaque année, la CNT-AIT de Toulouse à organisé
une tournée des Mac Do, élargie à l'ensemble des fast-foods de
l'agglomération pour dénoncer les conditions de travail dans la
restauration rapide. En effet, la chaîne américaine de fast-food n'a pas
le monopole de la flexibilité, de la précarité et des bas salaires. Nous
sommes ainsi intervenus ponctuellement à la demande de salariés, dans
des Pizza Hut et des Quick de Toulouse. Ces deux dernières années,
d'autres luttes dans des Mac'Do et des Pizza Hut de la région parisienne
ont éclaté contre la logique patronale dans la restauration rapide,
logique des plus banales et que nous connaissons bien, puisqu'elle est
la logique du profit capitaliste sur le dos des travailleurs et des
consommateurs.

NE PAS SE TROMPER DE LUTTE

Mac'Do n'est donc qu'un exemple international de cette logique parce que
la firme est présente dans le monde entier et que les "innovations"
introduites dans la gestion de ses employés préfiguraient les nouveaux
aménagements qui allaient se généraliser dans les entreprises. Certains
ont fait de Mac'Do un thème sociétal proche de la science fiction. En
1998, une plaquette intitulée "Résistance à la Mac'domination, agir pour
un monde sans fast-food" mélange la réalité sociale avec une autre plus
subjective : la dénonciation d'une bouffe sous-culturelle. Or, ce qui
est révoltant, pour les hommes et la planète, ce n'est pas le fast-food
en soi. La suite nous a montré qu'il convenait d'être clair.

Le 12 août 1999, des militants de la Confédération paysanne, qui
préfèrent le Roquefort, pour protester contre la taxation de leur
fromage, démontaient le Mac'Do de Millau sous les yeux débonnaires des
gendarmes. Nous sommes loin de la défense des salariés et de la
dénonciation de la flexibilité et de la précarité. Pire encore, le 19
avril 2000 un attentat imbécile, commis dans un Mac'Do de Quévert (Côtes
d'Armor) tuait une employée. La confusion possible entre la cause et ses
effets n'a pas échoppé à l'extrême droite, jamais en reste de débilités
: "Ni Mac'Do ni mos-quées" peut-on lire sur un autocollant signé
GUD-Unité Radicale, lequel, par ailleurs, se déclare "antimondialiste",
fervent défenseur des "richesses culturelles" et de la "diversité"
raciale (et de la ségrégation !)


AGIR POUR UN MONDE SANS CAPITALISME

Qu'on ne s'y trompe pas, nous sommes, en tant que CNT-AIT solidaires des
salariés de la restauration rapide, et plus largement, de tous les
exploités, quel que soit le mode de vie, la notion, la religion
dominante de l'endroit où ils sont exploités. Cette solidarité de classe
est le premier pas pour supprimer le capitalisme et ses conséquences
(l'exploitation de la vie et la destruction de la planète) et pour agir
contre ses avatars, les nationalismes, régionalismes et les intégrismes.

--------------------------------------------------
Lire aussi :
*À TOUS LES SALARIÉS DE CHEZ MCDO*
-> http://cnt-ait.info/article.php?id_article=459
par les salariés en lutte de St Germain, Rivoli et Strasbourg St- Denis
(Paris) - Décembre 2001
--------------------------------------------------

7ème JOURNÉE INTERNATIONALE DE SOLIDARITÉ
AVEC LES TRAVAILLEURS DE LA RESTAURATION RAPIDE

*SAMEDI 12 OCTOBRE 2002*
- TOULOUSE : 15h , Place Esquirol

*DMANCHE 13 OCTOBRE 2002*
- PARIS : 11h30, Place d'Alligre (Paris 12e)

Et aussi en Angleterre, Ecosse, Russie, Espagne, Allemagne, USA, Australie,
Serbie, Portugal, etc etc etc ...





*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center