A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) Paris réu-débat Guerre à L'Irak 14/10/02

From "CNT AIT" <cnt.ait@wanadoo.fr>
Date Mon, 14 Oct 2002 15:55:34 -0400 (EDT)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________
Paris réu-débat Guerre à L'Irak 14/10/02
*********************
Réunion-débat  Les nouvelles libertaires

Lundi 14 Octobre 2002, 20H00

Salle de la libre pensée, 10-12 rue des fossés St Jacques
75005 Paris Métro: Luxembourg

Autour de la Guerre à l'Irak

Guerre, Terrorisme, Insécurité, l'engrenage d'une poignée de dominants
planétaires qui
maintiennent dans la peur des milliards d'individus tachant de vivre
tant bien que mal. Au delà des camps féodaux: dominants et capitalistes.

Hypothèse à vérifier sur les arcanes.
Autour de la Guerre à l'Irak

On aurait trop souvent tord de croire en la bonne volonté débonnaire des
dirigeants politiques comme des dominants économiques. Leurs
persistances à nous insatisfaire leur sont trop souvent pardonnées tant
nous croyons les situations auxquelles ils font face d'une extrême
complexité. En fin de compte cette naïveté qui nous étreint, voire même
ce refus de nous rendre à l'évidence afin de préserver quelque
tranquillité somme toute nécessaire et durement acquise, se conjuguent
formidablement pour rendre complexes à nos yeux des situations d'une
simplicité arithmétique déconcertante. Bien sûr le brouillage
complexifiant est adroitement mené à coup d'informations sélectionnées,
rabâchées, tronquées, occultées, bref de l'intox.
Prenons le cas de l'Irak, des USA et de la communauté internationale.
Comme chacun sait l'Irak possède en son sous-sol une colossale masse de
pétrole, nécessaire à l'énergie dans l'état actuel des choses et des
rapports de forces. Depuis 10 ans ces réserves sont gelées de par
l'embargo qui a suivit la guerre du Golfe. Cet embargo quoique touchant
durement une population Irakienne, victime de son propre dictateur et
d'un parti social-national (BAAS), a plutôt comme dans toutes les
situations d'agressions extérieures (l'embargo en est une) renforcé le
pouvoir du chef sur ses compatriotes et donc de la dictature.
C'était le but de Bush père, qui pilonna systématiquement toutes les
oppositions à Saddam au décours immédiat de la guerre du golfe. Sans
doute estimait-t-il que Saddam en embargo, restait le meilleurs gardien
de ces gisements pétrolifères sur lesquels il faudrait mettre la main
lorsque le moment serait venu. Il semble, selon Bush Junior que ce
moment est arrivé. Les USA, vivent tellement une situation de gaspillage
d'energie, que dans le même mouvement qui les conduit à refuser toute
contrainte écologique en la matière, il sont désormais lancés dans une
reconquette acharnée et mondiale de l'energie.
Seulement voilà, il y a la France, qui tisse via certaines organisations
discrètes des amitiés Franco-Irakiennes, associant plus ou moins
directement des personnalités de droite comme Jacques Chirac et de
l'extrême droite comme Jean-Marie Le Pen.
Il est clair que l'embargo Irakien a empêché depuis 10 ans la France,
prise au piège de sa diplomatie, d'entrer en partenariat direct avec
Saddam Hussein en ce qui concerne le raffinement du pétrole Irakien. La
Françafrique sait a quel point les français ont un savoir faire en
matière de raffinage de pétrole. Le bénéfice serait évident pour les
interêts pétroliers français, un débouché sur le contrôle des gisement
et à tarifs d'amis!
Deux solutions dés lors, soit les USA parviennent à faire tomber Saddam
et s'allient avec une opposition choisie et ce sont les raffinerie US
qui traiteront le pétrole Irakien, soit Saddam reste au pouvoir, mais
l'embargo est levé, et ce sont les français qui auront la main haute sur
le pétrole de l'Irak. Une situation qui rappelle l'Afrique d'ailleurs.
Georges Bush a donc décidé de mener une offensive contre l'Irak en
tentant à coups d'intox de  démontrer la dangerosité militaire de cet
Etat. La France, gagnant diplomatiquement du temps a conditionné son
soutien aux USA, au passage obligé de l'Irak sous les fourches de l'ONU.
Dans les suites immédiates, 3 députés de droite dont Mariani (anti-Rave
repressif et ennemi du maire FN d'Orange) se sont rendus officieusement
en Irak pour visiter les sites incriminés par les américains, feignant
le pacifisme et avouant leur inexpertise. Ils auront officiellement été
désavoués, par le quai d'Orsay, le gouvernement, la présidence et les
médias dominants adoptants leurs tons consternés habituels. Mais qu'en
est-t-il officieusement? Car de deux choses l'une soit ces trois députés
sont de bonne foi (quels qu'en soient les motifs profonds, la paix, des
affaires privées sur le pétrole, une amitié entre peuples..?), et ce
sont des scories d'imprévus qui se seront trouvées un passage dans une
microfaille résiduelle de démocratie, ou bien l'opération, diplomatie
vis à vis des USA oblige, avait en fait le feu vert officieux mais bien
réel des instances dirigeantes de la France. Il fallait pour préserver
la diplomatie désavouer publiquement les 3 hommes dans le style "nous ne
vous connaissons pas" ... pour des raisons d'intérêt de l'Etat..
Toujours est-t-il que dans la suite immédiate de ce voyage si "décrié",
Saddam est prêt à rouvrir ses portes aux experts de l'ONU chargés de
surveiller le désarmement. L'unique condition pour déclencher la guerre
étant désormais écartée, Bush, a la chique coupée, Saddam rigole, l'Etat
français souffle secrètement..
Mais Bush n'en démord pas, il sait que le pétrole ne sera à lui, et à
ses associés Brittaniques plus proche des USA que de l'Europe, que dans
une chute de Saddam largement épaulée par la présence américaine. Et le
pétrole il ne va pas le lâcher de sitôt (les USA sont aussi de grands
dépensiers en matière d'energie) Les prétextes de l'entrée en guerre
étant pour l'heure écartés, il est à prévoir dans les semaines et mois à
venir, que les USA vont s'emparer de la grande cause des droits de
l'Homme en Irak, à juste titre mis à mal par la dictature du parti BAAS,
et qu'ils mettront tous les moyens pour la rendre populaire au niveau
mondial, activer une opposition contrôlée, le but étant de créer une
situation à la Serbe: fragiliser le pouvoir de Saddam et cette fois en
encourageant son opposition. L'opération militaire US consistant à
appuyer énergiquement cette opposition. La France aura du mal dans ces
conditions, tant nombre d'informations sur l'abominable dictature
Irakienne sont exactes, à justifier sa position de mansuétude vis à vis
de Saddam et du parti BAAS et de demande de levée d'embargo.
L'enjeu est de taille pour des capitalistes qui jouent la concurrence au
dépend des populations: la main sur les réserves pétrolifères par
l'exclusivité des marchés et, avec en prime, la bonne santé des marchés
des armements. L'humanité arrive à un moment de son histoire ou un
partage serait possible, ou il serait possible d'abolir l'état de misère
économique, mais les dominants économiques et politiques ne sont pas
prets à lâcher sur leurs petits jeux, quitte à faire s'entretuer
d'innombrables victimes. Avec des intox de toutes par censées
"justifier" telles ou telles actions bienfaitrices, des Etats comme la
france nous engagent dans une course que nous n'avons pas choisie en
toute conscience. Pour cela, avec le militarisme et le sécuritaire, la
mise en ordre, la mise au pas vers la servitude s'accélère à nouveau.
*********
Voilà 11 ans que la population civile irakienne, ses infrastructures de
service détruites,
subit les affres du sous-développement avec son cortège de morts
enfantines.
  * * *
Affamer un peuple par un embargo ne l'a jamais poussé à se révolter
contre son dictateur.
C'est même le contraire qui s'est toujours historiquement produit.
*****************




*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center