A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Manifestation contre les centres de retention - Palaiseau 24/11

From Webmestre AL <webmestre@alternativelibertaire.org>
Date Thu, 21 Nov 2002 18:37:28 -0500 (EST)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________

Pas de Centre de Rétention à Palaiseau
Et Nulle Part Ailleurs

Régularisation de tous les Sans-Papiers

Non aux expulsions, non à la prison !

Que personne ne s’y trompe les patrons ont un intérêt à ce que 
des milliers de travailleurs « sans papiers » soient maintenus 
dans la clandestinité. Privés de tout droit, ils sont contraints 
pour vivre et faire vivre leur famille à travailler dans et pour 
n’importe quelles conditions. Avec ou sans papiers la précarité 
sert directement les intérêts de ceux qui embauchent directement 
ces travailleurs, mais aussi ceux de tous les patrons, qui par ce 
biais, font pression sur les salaires comme sur les conditions de 
travail de tous les travailleurs du pays.

En nous battant pour la régularisation des travailleurs « sans 
papiers » nous refusons d’être les complices de cette politique 
cynique qui fait de la privation d’un droit, celui d’avoir la 
possibilité de travailler légalement, une source de plus et 
encore plus de bénéfices pour quelques uns.

Le ministre de l’intérieur aujourd’hui déclare qu’il est prêt à 
assouplir les critères de régularisation pour peu que les 
candidats qui en font la demande donnent des garanties « 
d’intégration ». C’est un député européen qui a vendu la mèche 
sur le pourquoi de tant de générosité subite, en déclarant : « la 
population vieillit. On va bientôt devoir recourir à 
l’immigration. Alors pourquoi ne pas commencer tout de suite avec 
des gens qui sont là aujourd’hui et qui ont commencé à s’intégrer 
en France ? ».

Cette politique pragmatique ne fait pas mystère des intérêts de 
ceux qu’elle cherche à servir. C’est la même politique qui 
continue mais sous une autre forme. Contrairement à l’ancienne 
qui ne connaissait que répression celle-ci en plus introduit la 
concurrence entre les travailleurs « sans papiers ».

C’est Sarkozy qui a déclaré le 5 septembre en direction des 
Préfets : « il ne doit exister que deux catégories d’étrangers : 
ceux qui ont la vocation de s’intégrer en France et à qui nous 
devons les moyens de sortir de la clandestinité, et ceux qui 
n’ont pas vocation à rester, qui ont fait l’objet d’une décision 
qui doit être exécutée ».
D’où la décision de reprendre là où elle était restée la 
construction du Centre de rétention à Palaiseau pour ceux qui 
n’ont pas la volonté de « s’intégrer » ! Mais qui va dire qu’un 
tel ou un tel « n’a pas la volonté de s’intégrer » et qu’est ce 
que cela veut dire de la part de ceux qui n’ont que le mot de « 
libre circulation » à la bouche quand il s’agit de justifier les 
dégâts causés par les lois du système.

Ce Centre de rétention à Palaiseau, non seulement est une prison 
qui ne veut pas dire son nom, mais ça devient un des outils de ce 
nouveau cours de la politique de l’Etat français en matière 
d’immigration. Tout le monde sait et de plus en plus de monde le 
dit et l’écrit : « tant que se perpétuera le pillage, entre 
autre, des pays du sud de la planète, par ceux du nord, 
l’immigration de masse ne pourra être arrêtée». Aujourd’hui la 
droite, intérêts des patrons bien compris, ne s’égosille plus 
contre l’immigration, elle veut la gérer en faisant de la carotte 
de « l’intégration » le critère de la sélection entre les bons et 
les pas bons immigrés.
Le Centre de rétention devient le moyen matériel concret pour lui 
permettre de faire ce tri parmi les travailleurs « sans papiers ».

Refuser l'expulsion de tous les Sans-papiers et exiger leur 
régularisation immédiate, c'est rejeter la concurrence entre 
salariés organisée pour le plus grand profit du capital. C'est 
aussi lutter ici, dans notre pays, à notre porte, pour que des 
milliers de femmes, d'hommes et d'enfants contraints à 
s'expatrier du fait du pillage économique qui ruine leur pays, 
puissent vivre comme tout un chacun.

Refuser le Centre de rétention c’est refuser d’être les complices 
du tri que veut organiser Sarkozy et le gouvernement entre les 
bons et les moins bons travailleurs immigrés.

Refuser le Centre de rétention c’est vouloir vivre sur des 
valeurs de solidarité entre les peuples du Nord et les peuples du 
Sud, à Palaiseau et ailleurs. C’est exiger le respect de la 
dignité humaine.

Pas plus que les pays du sud ne sont qu’une source 
d’approvisionnement en fruits exotiques, musiques chaleureuses ou 
mode vestimentaire « sympathique », ils ne doivent être le marché 
en main d’œuvre où les patrons viennent s’approvisionner, 
maintenant sans faire le déplacement, et en se contentant de ne 
fournir, pour solde de tout compte, en passant par la case Centre 
de rétention, qu’un billet retour, si l’essai n’est pas concluant!

NON au Centre de rétention

A l’appel du collectif 91 contre le Centre de rétention

Manifestation le dimanche 24 novembre à Palaiseau
(RdV : 10h30  - gare RER de Palaiseau)

Collectif 91 contre les Centres de Rétention :
Comité CGT des Sans-Papiers de Massy et sa Région, Collectif des 
Sans-Papiers de l'Essonne et Collectif 91 de Soutiens aux 
Sans-Papiers, Pour une Concertation Citoyenne à Palaiseau, Ligue 
des Droits de l’Homme Massy-Palaiseau, Act Up Paris, Ras l'Front 
Evry, CNT 91, SUD Education 91, SUD Poste 91, SUD Rail Paris Est, 
Union locale CGT de Massy, , Ligue Communiste Révolutionnaire, 
Alternative Libertaire 91, Parti Communiste des Ouvriers de 
France, les Verts Palaiseau, FA 77, PCF-Nord Essonne 
(Palaiseau-Igny), PCF-Massy


*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center