A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Infos luttes sociales #33

From Danielle Rétorré <danielle.retorre@free.fr>
Date Thu, 21 Nov 2002 18:37:21 -0500 (EST)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________


Infos luttes sociales
Bulletin n° 33
21/11/02

Comité de soutien aux salariés et précaires en lutte d'Arcade, McDo, FNAC,
Disney, Virgin, etc.

Pour tout contact : CICP, 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris (en précisant
bien le mon du comité) - Chèques à l'ordre de ADC.

____________________________________________________

Arcade
Contact e-mail : arcadesolidarite@hotmail.com
Informations et documentations sur la grève et les initiatives en cours :
http://www.ac.eu.org/actu-docs/arcade/arcade.htm

Compte rendu de la réunion du 20 novembre 2002

15 à 18 présents, dont une gréviste d'Arcade.

BILAN DE LA SEMAINE PASSEE

Toujours pas de négociations avec Arcade.

Vendredi 15, au matin, nous avons comme d'habitude manifesté notre
mécontentement devant le siège d'Arcade avant de rendre visite aux hôtels
Mercure et Etap de Pantin. De nombreuses cartes postales ont commencé à
arriver à différents hôtels et le groupe Accor, donne l'impression d'être
sérieusement embêté. Les réactions des clients sont relativement lentes,
mais commencent déjà à être perceptibles.
Samedi 16 à 14 h, a eu lieu la manifestation des sans-papiers. Le collectif
a apporté sa solidarité et en a profité pour faire un rassemblement devant l
'hôtel Libertel Magenta - bien gardé par la police - devant lequel Arlette
Laguillier a manifesté son soutien aux grévistes. Sur le parcours de la
manif ont été distribués de nombreux tracts et collées des affiches.
Lundi 18, après notre rassemblement habituel devant le siège d'Arcade, nous
avons rendu visite à l'hôtel Novotel, Ibis et Etap de la porte de Bagnolet.
Une journaliste de Libération a pu suivre de près notre activité et écouter
les échanges avec le personnel et les clients des hôtels, en vue de la
rédaction d'un article pour son journal.
Mardi 19, plusieurs d'entre nous étaient présents au jugement contre José
Bové et ses camarades, par solidarité.
Mercredi 20, à 13 h, a eu lieu devant les prud'hommes une séance du procès
portant sur les licenciements des grévistes d'Arcade, les contrats de
travail, les heures non payées.
Maître Robin (qui s'occupe de la question des licenciements) était absent.
Maître Timén (qui suit la question des contrats, des salaires et du
non-respect du droit syndical) a demandé un renvoi du procès, parce que,
semble-t-il, des pièces manquaient au dossier. Le procès est donc reporté au
7 mai 2003. Les défaillances dans le suivi juridique que cet épisode met en
évidence sont lourdes de conséquences. Les grévistes en ont été extrêmement
affectées. Une mise au clair s'impose, bien évidemment.
Une réunion de bilan se tiendra avec les grévistes dans les locaux de Sud
lundi 25 à 14 h, qui décidera peut-être de la poursuite de la lutte.

Nous avons le regret de constater qu'un travail de sape et de désinformation
sur la situation des grévistes a lieu dans plusieurs milieux dont on serait
plutôt en droit d'attendre un soutien. Pour tous ceux qui auraient des
doutes à ce sujet, nous précisons :
1) que 22 salariées sont toujours en grève chez Arcade. Vu la faiblesse du
soutien financier, quelques-unes d'entre elles ont été obligées - pour faire
face aux urgences le plus immédiates - d'accepter quelques heures de
remplacement dans des boulots de ménage. Ce n'est pas la richesse, mais ce n
'est pas non plus la fin de la grève ;
2) que les propositions d'Arcade - refusées par les grévistes après la
dernière convocation de leur employeur qui a suivi l'échec du référé - n'
étaient nullement satisfaisantes, notamment sur la question des cadences,
qui constitue la question centrale de la grève. Elles ont dit, à juste
titre, qu'elles n'avaient pas fait 7 mois de grève pour rien.

Sur le plan des médias on peut signaler :
? Le passage de Christian, militant de Sud Rail et du comité de soutien, sur
France Culture après la condamnation de José Bové et de René Riesel,
auxquels nous exprimons toute notre solidarité.
? L'article de Cécile Daumas sorti dans Libération de jeudi 21 novembre
(aujourd'hui).
? L'Humanité semblait intéressé à publier la lettre ouverte que le collectif
de solidarité a adressé à Mme Nicole Notat, PDG de Vigéo. Sa publication
était prévue pour jeudi 21, mais de toute évidence elle a été repoussée.
? Un papier devrait paraître dans Charlie Hebdo.

D'autres actions sont à l'étude en direction du groupe Accor. Nous vous en
rendrons compte.

Parmi les informations reçues cette semaine, nous signalons des tracts à
Lyon et à Angers rédigés par des copains d'AC ! et à Arras par la
Confédération paysanne.

Nos contacts italiens nous ont confirmé que des tracts en plusieurs langues
ont été distribués au Forum social de Florence.

Plusieurs messages sont arrivés à l'adresse électronique du collectif
demandant des informations, des éclaircissements, de la documentation, des
articles pour publication. Un texte de synthèse a été préparé et nous l'
enverrons dans la semaine.

Nous avions annoncé un deuxième tirage de cartes postales avec des adresses
pré-imprimées. Un incident technique a retardé leur impression. Il y en aura
aussi en italien et en anglais. Elles devraient être disponibles la semaine
prochaine.

La CNT de Paris VIII a effectué une collecte sur la fac et a transmis 48
euros ; Evelyne a fait une collecte au meeting d'Olivier Besancenot le mardi
19, qui a donné 55 euros. Christian a donné 10 euros. La CTP a collecté et
transmis 100 euros.



RENDEZ-VOUS DE LA SEMAINE PROCHAINE :

Jeudi 21, de 19 h à 20 h 30, sur FPP, l'émission « Vive la sociale », invite
une salariée de la sous-traitance dans le nettoyage à Euro-Disney.
Vendredi 22, à 7 h 30 précises (7 h 45 c'est déjà trop tard), devant le
siège d'Arcade, 80 rue du Fbg-St-Denis, Paris 10e, M° Château-d'eau.
Samedi 23 novembre, à 16 h 30, aura lieu à la maison de la culture de
Bobigny une rencontre-débat sur la question de l'immigration, à laquelle
nous participerons. Elle précédera une projection (à 14 h) et la
représentation de la pièce de Peter Sellars, The children of Herakles (à 20
h). Une autre rencontre du même genre aura lieu le samedi 30 (tél.
01.41.60.72.72).
Lundi 25, à 18 h 30 précises, devant le siège d'Arcade, 80 rue du
Fbg-St-Denis, Paris 10e, M° Château-d'eau. Le Front musical d'intervention
(FMI) sera avec nous.


Un débat sur « Sous-traitance, intérim, CDD, un nouvel esclavage » organisé
par Stop Précarité aura lieu le jeudi 5 décembre à 18 h 30 à la salle des
métallurgistes, dans le 11e. Nous comptons y participer.

Des projections vidéo (suivies de débats) sont en préparation pour le samedi
7 décembre, salle Traversière. Nous vous en donnerons confirmation.


La prochaine réunion aura lieu mercredi 27 novembre à 18 h 30, au CICP, 21
ter rue Voltaire (M° Rue des Boulets ou Nation).


*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center