A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Proces a venir : appel a solidarite et a soutien - Montreal/Quebec

From Jaggi Singh <jaggi@tao.ca>
Date Thu, 21 Nov 2002 05:59:31 -0500 (EST)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________

[Traduit de la version anglaise]

Quatre proces a venir : un appel pour votre solidarite et soutien
 (Montreal/Quebec)

Le 21 novembre 2002
MONTREAL

CherEs AmiEs,

Cette lettre est un appel à votre soutien et solidarité pour m'aider à me
défendre contre différentes accusations criminelles auquel je vais faire
face, avec divers co-accusés, dans les prochains mois. Les accusations --
qui seront jugées en quatre procès séparés -- sont liées à des activités
de manifestations politiques à Montréal et Québec, remontant à octobre
2000. J'ai plaidé non coupable dans tous les cas et jai refusé tout deal
avec la couronne.

Je risque des peines de prison, ainsi que des conditions extrêmement
restrictives, si je suis reconnu coupable. Dans les deux procès qui auront
lieu devant jury, les procureurs de la couronne ont déjà indiqué qu'ils
demandent une peine de prison de plusieurs mois. J'ai déjà passé un total
de 20 jours en prison avant d'être cautionné dans deux des cas (17 jours à
Québec et 3 jours à Montréal).

Les 4 procès, décrit plus en détail plus loin, sont liés à trois manifs:
i) la manif anti-G20 à Montréal en octobre 2000 devant l'Hôtel Sheraton;
ii) la manif anti-ZLEA à Québec en avril 2001; iii) une manif anti-guerre
à Montréal en septembre 2001.

Le soutien que je demande est le suivant :

a) Des témoins : si vous étiez présent à une de ces manifestations, et si
vous avez observé ma conduite et mon comportement, vous pourriez être un
témoin utile dans ma défense. SVP contactez-moi (infos pour contact inclus
ci-dessous). Les descriptions de procès ci-dessous peuvent vous aider à
vous rappeler les manifestations, certaines datant de plus de deux ans.

b) Preuve vidéo : si vous avec un enregistrement vidéo d'une de ces manifs
incluant ma participation, cela pourrait aussi être très utile pour ma
défense. SVP contactez-moi.

c) $$$ : pour toutes les accusations auxquelles je fais face, je vais me
défendre moi-même, avec l'aide occasionnelle d'un conseiller légal. A ce
jour je n'ai pas levé de fond pour des frais légaux personnels, au
contraire j'ai fait suivre les offres de dons au Collectif Légal de Québec
(Libertas), ou au Comité de Défense du G20, et j'ai payé mes frais
personnels de ma poche. Malgré tout, alors que mes dates de procès se
rapprochent, j'ai besoin de ramasser de l'argent. Ce fond légal personnel
va aider à payer pour différents frais dans ma défense légale
(photocopies, appels longue distance, requête de cour) ainsi que les
dépenses de voyage de et vers la ville de Québec. De plus, je risque
d'avoir à payer les frais de transport de plusieurs témoins qui auront
besoin de voyager à Québec ou Montréal (un témoin clé est de Chicago par
exemple). Tout surplus d'argent de ce fond personnel sera donné pour la
défense d'autres activistes politiques accusés, dans la région de
Montréal. L'importance de l'argent dans la défense légale ne doit pas être
sous-estimée, alors s'il vous plaît contribuez si vous pouvez. Aucun
montant n'est trop petit.

d) Traduction: Durant la période de préparation avant les procès et durant
les procès, j'aurais besoin d'aide de traduction occasionnelle de
l'anglais vers le français, pour différents communiqués et diffusion
d'info.

e) Soutien moral : si vous ne pouvez être un témoin, ni offrir une aide
financière, j'ai besoin de soutien moral. C'est important pour moi de
savoir qu'il y a du soutien alentour. Alors n'hésitez pas d'envoyer des
mots de solidarité, et si vous vivez à Montréal ou Québec, SVP venez aux
procès si vous avez le temps. Une salle pleine fait une grosse différence.

Si vous pouvez aider d'une quelconque façon, SVP contactez-moi par
courriel à jaggi@tao.ca ou en laissant un message par téléphone au 514 278
4533

Les quatre procès auquel je fais face sont :

1) Procès du G20 en cour supérieure (7 au 18 avril 2003, Montréal) -->
Avec le co-accusé Jonathan Aspireault-Masse, je fais face à des
accusations de « participation à une émeute » lié aux manifs anti-G20 en
face de l'hôtel Sheraton à Montréal le 23 octobre 2000. À l'origine, plus
d'une douzaine de personnes étaient accusés d'émeute, mais toutes les
accusations ont été levées sauf contre Jonathan et moi (il y a des
accusations moins graves auquel il faut faire face en Cour Municipale,
voir la section suivante). Le procès sera devant jury pour deux semaines
en avril. J'ai été arrêté le 23 octobre 2000, après la manif, dans une
arrestation ciblée par la police de Montréal. La preuve de la police
contre moi prétend que mon discours anti-FMI à excité la foule et que j'ai
annoncé avec le système de son la possibilité d'aide médicale après
l'émeute policière et l'attaque de la cavalerie sur la foule. Je ne suis
accusé d'aucun acte en particulier, excepté que j'étais présent à ce que
la police appelle une « émeute ». J'ai déjà admis avoir donné un discours,
fournit de l'assistance médicale, ainsi que distribué des tracts.

2) Procès du G20 en cour municipale (février 2003, Montréal) --> Au moins
deux douzaines de manifestantEs font face à des accusations en court
municipale pour attroupement illégal et méfait en relation avec la même
manif du G20. Le cas est entendu par un juge de la court municipale. Les
accusations de la cour municipale sont moins sérieuses mais néanmoins
importantes. Le procès a déjà commencé l'été dernier et va continuer les
4, 7, 17, 19, 24-28 février (2003).

3) Proces de la manif anti-guerre en cour municipale (17 janvier 2003,
Montréal) --> Le 23 septembre 2001 au moins 1000 personnes se sont
assemblées à Norman Bethune Statue près de l'université Concordia pour une
manifestation anti-guerre, en réponse au contrecoup raciste du 11
septembre. J'ai parlé à cette manif avec un microphone, avant que la foule
marche vers le complexe Guy-Favreau. J'ai été arrêté par la police après
la manifestation, et brièvement détenu dans une auto-patrouille de police
et ensuite relâché. Des mois plus tard (en février 2002) j'ai reçu une
lettre, indiquant que j'étais accusé de bris des conditions de la Ville de
Québec; spécifiquement, je suis interdit d'utilisation de mégaphone
partout au Canada et il m'est interdit d'être un « leader » (sans blague,
ce sont mes conditions actuelles). Je connaissais parfaitement mes
conditions, c'est pourquoi j'ai annoncé au début de mon discours que
j'utilisais un « microphone » [micro relié à un système de son] et non un
« mégaphone » [porte-voix]. Néanmoins la police ne peut dire la différence
et je vais en procès devant juge en janvier.

4) Le procès de la ZLEA en cour supérieur (printemps 2003, ville de
Québec) --> Je fais encore face à un procès lié à mon arrestation à Québec
le 20 avril 2001. La cause sera en procès au printemps prochain, soit
glissée entre les autres dates de cour soit après. J'aurais une date de
procès devant jurés le 13 janvier 2003 à Québec. Je fais face à des
accusations de « participation à une émeute ». L'accusation de «
possession d'une arme dangereuse » -- la catapulte à toutous en peluche --
a été rapidement levée. Néanmoins je risque 6 mois de prison si trouvé
coupable de participation à une émeute.

Encore une fois, je vais me défendre activement contre toutes les
accusations mais j'ai besoin de votre aide comme indiqué ci-dessus.

J'encourage aussi les personnes qui lisent ce courriel à rester en contact
avec le Collectif Légal Libertas (formellement connu comme Quebec Legal) a
propos des nombreuses autres personnes qui font face à des accusations
résultant des manifs anti-ZLEA en avril 2001. Le collectif à une page web
http://www.quebeclegal.org.

Merci de lire ceci et merci d'avance pour votre soutien.
En solidarité et en lutte,

Jaggi Singh,
Montreal

Tel: 514-278-4533
E-mail: jaggi@tao.ca






*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center