A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Moscou : solidarite contre la guerre en Tchetchenie

From "CNT AIT" <cnt.ait@wanadoo.fr>
Date Fri, 1 Nov 2002 14:02:43 -0500 (EST)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________

Déclaration des participants à la campagne « Solidarité contre la guerre »
sur la prise d'otages à Moscou :

La prise et par conséquent « libération » des 700 otages du théâtre de
Moscou n'a été que le dernier épisode de la guerre coloniale barbare menée
par le pouvoir russe dans le Caucase.
Cette guerre, que les dirigeants du Kremlin auraient voulu confiner dans les
lointaines montagnes, et qui, en plus, officiellement se terminait, a surgit
violemment dans la capitale russe. Actuellement, ce ne sont plus seulement
les Tchétchènes, mais aussi les Moscovites, qui sont victimes de cette
guerre.

Nous condamnons sans appel tout acte de violence et de terreur à l'encontre
de populations civiles pacifiques, qu'ils s'agissent de Tchétchènes ou de
Russes. Des actions comme l'attaque terroriste à Moscou ne permettent en
rien de mettre fin à la guerre ou d'apporter la libération du peuple
tchétchène. Au contraire, de tels évènements ne font que discréditer ceux
qui luttent pour la paix et la liberté de la Tchétchénie, et renforcent les
tendances nationalistes et militaristes de la société russe.

Le terrorisme donne aux dirigeants russes un prétexte pour renforcer la
répression à l'encontre du peuple tchétchène et pour attaquer de façon
générale les droits civiques et les libertés. A Moscou, des arrestations
arbitraires de Tchétchènes ont déjà commencé, et des menaces sont faites à l
'encontre de médias considérés comme déloyaux. Et nous pouvons craindre le
déploiement d'une campagne contre toutes les forces anti-guerre et
internationalistes

Sans chercher aucunement à justifier l'activité du groupe Baraev, nous
considérons nécessaire de mettre l'accent sur le fait que les principaux
responsables de ce qui s'est passé à Moscou sont ceux responsables de la
déclaration et de la continuation de la guerre en Tchétchénie, c'est à dire
ceux qui ont le pouvoir en Russie, les militaires et d'une façon générale la
classe dirigeante. C'est leur politique, en effet, le génocide perpétré
contre le peuple tchétchène, qui a directement mené à la tragédie de Moscou.
C'est à cause de leurs efforts que la Tchétchénie est devenue une zone
dévastée où la violence arbitraire et la terreur sont la règle, où chaque
jour des personnes complètement innocentes meurent ou « disparaissent », où
les humiliations dégradantes et inhumaines, la torture et les violations des
plus basiques droits humains sont devenus quotidiennes. C'est leur politique
qui a renvoyé la Tchétchénie au Moyen-Age et qui pousse certains Tchétchènes
à répondre par la barbarie à la barbarie perpétrée par ceux qui occupent
leur pays.

Il faut aussi souligner qu'une part de responsabilité de la tragédie revient
également à la société russe. Depuis exactement trois ans, l'écrasante
majorité observe calmement les outrageux crimes contre l'humanité perpétrés
en son nom dans la Tchétchénie occupée. En Russie, il n'y a pas eut la
moindre manifestation de masse, pas la moindre grève de protestation ou
autres actions directes  contre la guerre. Bien plus, les gens ont continué
de voter pour les plus glacés avocats de la « pacification » violente de la
Tchétchénie récalcitrante. Quel que soit le choc provoqué par l'impact de l'
attaque terroriste, cela permettra peut-être d'aider les gens à faire face à
cette réalité, que la mort et la souffrance amenées par la guerre nous
concernent tous et qu'on ne peut pas se la cacher.

Il n'y a qu'un seul moyen d'éviter une répétition de ce qui s'est passé à
Moscou : mettre fin à la guerre et à l'occupation de la Tchétchénie,
affirmer à la population de la république sont droit de décider de façon
indépendante de son propre futur. Nous appelons tous ceux qui comprennent
cela à participer à des protestations civiles contre la politique d'
agression impérialiste poursuivie par la classe dirigeante.
Boycottez les appels à rejoindre les forces armées ! Refusez tout vote pour
ceux qui soutiennent cette guerre, qu'ils soient capitalistes ou «
communistes » !  Demandez des négociations immédiates avec les leaders élus
de la République Tchétchène d'Ichkeria sur le retrait des forces russes !

Nous appelons aussi tous les partis et organisations de gauche, les
syndicats libres, les organisations de défense des droits humains et les
forces progressistes de la société civiles à travers le monde à exiger du
gouvernement russe de mettre fin aux opérations militaires et punitives en
Tchétchénie.

Solidarité contre la guerre !

Déclaration adoptée lors de l'assemblée générale des sympathisants de la
campagne « Solidarité contre la guerre », Moscou, 26 octobre 2002.

NB : La campagne "Solidarité contre la guerre en Tchétchénie" a été lançée
par le centre Praxis et le journal antifasciste "Tchelotchenost" (l'
Humanité) de Moscou. Cette campagne consiste à la fois en une action
militante contre la guerre (piquets, manifestations, tracts...) et à une
aide humanitaire concrète avec les victimes de la guerre.

Pour tout contact :
Fax   : (095) 504-45-00
E-mail : praxis2001@mail.ru
Site internet (pages en russe, français et anglais) :
http://chechnya.solidarity.users.btopenworld.com/menu.html
Adresse Postale
Russia,
109443, Moscow,
P.O. Box 7,
Julia Gousseva


*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center