A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) Dernieres infos sur Ali Khalid Abdullah

From hippocampe <seahorse@odyssee.net>
Date Sun, 7 Apr 2002 14:00:25 -0400 (EDT)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
 _________________________________________________


[Titre d'A-infos-fr]


Mercredi 06 mars 2002 Campagne internationale pour 
la libération d'Ali Khalid Abdullah c/o Pushing Forward 2716 SE 21st Ave 
Portland, OR 97202, USA freeali@disinfo.net (503) 232-5817 (demander Todd) 
www.angelfire.com/dc/freeali


ALI KHALID ABDULLAH SE FAIT REFUSER UNE LIBÉRATION CONDITIONNELLE ET EST 
ACCUSÉ D'"ACTIVITÉ TERRORISTE". BESOIN DE SOUTIENT!

KINCHELOE, Michigan: Ali Khalid Abdullah, un prisonnier politique anarchiste 
New Afrikan, s'est fait refuser pour la sixième fois une libération 
conditionnelle. Ali a été mis au courant de cette décision (qui ne contenait 
aucune justification substantielle pour un refus de libération 
conditionnelle) peu après que les autorités de la prison de Kinross lui 
aient dit qu'ils ont rejeté un pamphlet en provenance d'Espagne, sous 
prétexte qu'il prônerait des attaques armées contre les institutions du 
gouvernement. Cette décision de la commission des libérations 
conditionnelles du Michigan arrive aussi quelques semaines après qu'Ali a 
été étiqueté "menace à la sécuritésoupçonnée " impliqué dans de "possibles 
activités terroristes" par le Département de Correction du Michigan (MDOC en 
anglais).

Le 7 février 2002, Ali a comparu pour une libération conditionnelle pour la 
sixième fois en 12 ans d'emprisonnement. Au début, Ali avait décrit cette 
comparution comme une "expérience positive", qui ont laissé lui et ses 
supporters optimistes en vue d'une possible libération. À ce moment, Ali 
était détenu à la prison de Thumb à Lapeer MI, où en plus d'avoir reçu un 
Bac du Collège de Spring Harbor et de mener un programme contre la drogue 
appelé "People against Drugs", il avait un bon dossier disciplinaire et 
n'avait aucune raison de croire qu'il avait des problèmes avec les autorités 
carcérales locales.

Pourtant, un étrange revirement s'est produit quelques jours après sa 
comparution. Le 12 février, les gens de la poste de la prison de Thumb se 
sont demandés si Ali pouvait recevoir un pamphlet de Puerto Rico contenant 
des slogans tels que "Détruisons le Sexisme" et "Fuck le Patriarcat". Malgré 
qu'ils ont finalement décidé qu'il avait le droit de recevoir cette lettre, 
Ali a plus tard été soumis à une fouille de cellule inhabituelle et 
inexpliquée, lors de laquelle plusieurs de ses lettres, littérature et 
photos ont été confisquées.

Plus tard l'après-midi du 12, Ali s'est fait appeler au Centre de Contrôle 
de la prison et s'est fait donner "un avis d'intention de tenir une audience 
administrative." L'avis indiquait quels documents ont été confisqués et 
affirmait qu'Ali était "soupçonné d'être une menace à la sécurité, [indiqué 
par] de la littérature et des photos de groupes qui dépeignent de possibles 
activités terroristes, [et] le soulèvement contre des institutions et le 
gouvernement [et] organisé à partir de plusieurs pays."

Une heure après avoir reçu cet avis, Ali s'est fait dire de "ramasser ses 
trucs et de se préparer à être transféré." Le jour suivant (13 février), il 
a été transféré à la prison de Kinross, une institution gérée par l'État à 
Kincheloe, MI, où il est présentement détenu dans un gymnase froid (Ali doit 
porter un manteau toute la journée) avec 140 autres prisonniers qui doivent 
partager seulement 4 toilettes.

Tous les incidents mentionnés ci-haut sont très suspects et donnent des 
bonnes raisons de penser qu'Ali est persécuté à cause de son activité 
politique, son nom Musulman et/ou sa foi Musulmane. Au moment d'écrire ces 
lignes, ni Ali, ni sa famille ni ses amis n'ont reçu de raison de la part du 
MDOC pour expliquer pourquoi Ali a été transféré quelques jours après son 
audience de libération conditionnelle. Personne n'a eu d'arguments 
substantiels sur les allégations de soupçons de " menace à la sécurité" et 
"terroriste". Ali attend toujours l'"audience administrative" mentionnée 
dans l'avis reçu le 12 février. En plus, les supporters d'Ali n'ont toujours 
pas eu de preuve que le pamphlet supposément envoyé à Ali d'Espagne à la 
prison de Kinross qui prôneraient des attaques armées existe réellement. 
Malgré tout, toutes les insinuations qui relient Ali à des "activités 
terroristes" sont dénuées de fondements, même si cette lettre a vraiment été 
envoyée par quelqu'un d'autre qu'un agent-saboteur. Ces accusations comme le 
refus de libérer Ali semblent basée uniquement sur des intentions 
politiques.

On devrait aussi noter que ces événements se produisent dans le contexte de 
la "guerre au terrorisme" menée par les États-Unis et qui a créé un 
atmosphère dans lequel le gouvernement des États-Unis cherche à étiqueter 
toute opposition à son hégémonie militaire et économique (légitime ou non) 
comme "terroriste". Sachant cela, on ne devrait pas être surpris qu'un 
Anarchiste Musulman Noir qui a écrit des critiques étendues du gouvernement 
états-unien et de sa réponse au 11 septembre (voir 
www.angelfire.com/dc/freeali) fait partie de ceux qui sont visés par la 
répression étatique.

APPEL POUR DU SOUTIENT!

En réponse aux incidents décrits ci-haut, la Campagne Internationale pour 
Libérer Ali Khalid Abdullah lance un appel à la solidarité et au soutient 
pour Ali. Il n'a que 45 jours pour aller en appel du refus de sa libération 
conditionnelle et il a besoin d'un avocat! Si quelqu'un au Michigan connaît 
des avocats qui peuvent aider, s'il-vous-plaît contactez-nous à l'adresse 
indiquée au début de ce message. Nous avons aussi gravement besoin de fonds 
pour un avocat. S'il-vous-plaît envoyer un chèque ou de l'argent à l'ordre 
de Todd Fifield à l'adresse ci-haut. Vous pouvez aussi aider en envoyant ce 
message à vos amis et en le publiant dans vos magazines, bulletins, journaux 
ou pages web.

Nous demandons aussi aux individus d'écrire au Département de Corrections du 
Michigan et à la liste de contacts ci-dessous pour démontrer leur soutient à 
Ali, les interroger sur pourquoi Ali a été transféré et étiqueté comme 
terroriste, ainsi que demander que la décision du ministère des libérations 
conditionnelles du Michigan de refuser sa libération soit reconsidérée. En 
écrivant, veuillez user de tact et de franchise, mais évitez les menaces ou 
la confrontation. Gardez à l'esprit qu'Ali est étiqueté comme "terroriste" 
et "menace à la sécurité". Des mots mal choisis pourraient lui causer plus 
de tort.

S'il-vous-plaît envoyez des lettres à:

Director William Overton Department of Corrections Grandview Plaza Building 
P.O. Box 30003 Lansing, MI 48909 Phone: (517) 335-1426

Mr. Dan Bolden, Deputy Directory Correctional Facility Administration 
Grandview Plaza Building P. O. Box 30003 Lansing, MI 48909 Phone: (517) 
373-0287

Mr. Arthur Stine Michigan Department of Human Rights Capitol Tower Building, 
suite #800 110 West Michigan Avenue Lansing, MI 48913

Ali passe aussi par des temps durs et il pourrait aussi grandement 
bénéficier du soutient et de l'amour de ses camarades autour du monde. Il a 
besoin de savoir qu'il n'est pas oublié. S'il-vou-plaît, contactez-nous ou 
envoyez du courrier à Ali en passant par:

International Campaign to Free Ali Khalid Abdullah, 2716 SE 21st Ave, 
Portland, OR 97202, USA.

Ou par email: freeali@disinfo.net.

Veuillez éviter d'envoyer des dessins spectaculaires ou des slogans prônant 
la violence, qui pourraient causer plus de tort à Ali.

Merci de votre soutient.

Solidairement,

Campagne Internationale pour Libérer Ali Khalid Abdullah

-------------------------------------------------------

AU SUJET d'ALI KHALID ABDULLAH

Ali est un anarchiste New Afrikan prisonnier politique au Michigan, 
Etats-Unis. Il est détenu depuis 1990. Ali a eu un Bac du Collège de Spring 
Arbor, a mené le programme People Against Drugs à la prison de Thumb et est 
un auteur publié internationalement. Il a été condamné à 10 à 20 années de 
prison pour "assaut avec l'intension de voler en étant armé." Cette fausse 
accusation vient d'une action contre un grand traffiquant de drogue, qui a 
permis à un de ses vendeurs de violer la fille de 11 ans d'un client comme 
payement de dette.

------------------------------------------------------- 
AU SUJET DE LA CAMPAGNE INTERNATIONALE POUR LIBÉRER ALI KHALID ABDULLAH

La campagne a été fondée par les amis d'Abdullah et ses supporters à travers 
le monde en décembre 2001. Nous avons travaillé pour sa libération par des 
méthodes pratiques et avec tact pour aider à répandre ses écrits. 
Contactez-nous pour vous impliquer.


 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.




A-Infos
News