A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) Grève et répression sauvage à l'Université de Birzeid (Palestine occupée)

from Patrick Zech <patrickzech@yahoo.com>
Date Sun, 5 Mar 2000 12:41:22 -0500


 ________________________________________________
      A - I N F O S  N E W S  S E R V I C E
            http://www.ainfos.ca/
 ________________________________________________

Des calculs politiques intelligents
 
Suite a la visite de M. Jospin samedi dernier,
l'universite de Birzeit (Palestine, zone B ou peut
intervenir legalement l'armee israelienne), la
situation s'est sensiblement deterioree. 

Birzeit est - ou etait - la seule universite
palestinienne sur laquelle les autorites ne regnaient
pas en maitres. Le "derapage" des pierres semble
arranger les autorites palestiniennes apres coup
puisque cela leur a permis notamment de coffrer les
etudiants appartenant a des groupes politiques
d'opposition (Hamas, islamique, ou communiste). Cela
leur permettra en outre, vraisemblablement de mettre
la main sur Birzeit. Les etudiants detenus
arbitrairement sont au nombre d'une trentaine (mais
des rumeurs courent sur un chiffre plus eleve encore),
les etudiants recherches se cachent et ne peuvent se
rendre sur le campus du fait des barrages etablis par
les forces de police (il y en avait 5 sur 8 km
avant-hier).

Certaines personnes arretees sont victimes de torture.
Le facteur declencheur de cette merde a ete les
declarations de M. Jospin qui ont provoque une
reaction musclee de quelques etudiants. Ces
declarations qualifiaient les actions du Hesbollah de
terroristes (et qualifiaient Jerusalem d'israelienne,
en depit de toutes les resolutions de l'ONU signees
par la France). Il faut savoir que les forces
d'occupation israelienne et leur allies locaux (il y a
des collabos partout) pratiquent une politique en
contradiction flagrante avec les droits de l'homme.
Cela n'est pas unique puisque le Golan et la Palestine
subissent le meme joug. C'est pourquoi les
Palestiniens ont ressenti la critique du Liban comme
une critique de leur propre resistance. 

En Palestine, il n'y a pas de liberte de circulation,
il y a une economie de survie, sagement rendue
impuissante par les accords d'Oslo, l'eau est chasse
gardee d'Israel, les colonies sont encouragees, les
expulsions sont monnaie courante, les refugies n'ont
pas le droit de revenir, les Palestiniens d'Israel
sont consideres comme des citoyens de seconde zone
(notamment a Jerusalem), comme le sont d'ailleurs les
Juifs d'Ethiopie ou d'Afrique du Nord. Pas de travail,
pas d'avenir, des controles, la cherete de la vie
alignee sur les prix d'un pays riche, les conditions
de vie des camps de refugies, les controles en
hebreu...

Si resister s'appelle "terrorisme", alors tout le pays
se doit de l'etre. Seules les autorites ne soutiennent
pas les aspirations populaires.

Les etudiants ont donc entame une greve, soutenue par
les professeurs, contre l'arrestation de leurs
camarades. Quelques uns sont en greve de la faim tant
l'enjeu est crucial: des amis, des cousins, des freres
sont tortures; l'universite ne sera peut-etre plus cet
ilot de liberte en Palestine.

Ils occupent jour et nuit l'universite - meme le
vendredi, chome par les musulmans.Ils se battent pour
un minimum de liberte, dans une ambiance assez bonne
enfant (un peu mai 68, ce n'est pas toujours
desagreable). Quelques prisonniers ont ete relaches,
d'autres sont toujours en prison, apres plus de 3 ou 4
jours, d'autres encore sont recherches. Les risques
d'implosion sont important, meme si les autorites
risquent d'avoir assez de bon sens pour prendre le
profil bas pour avoir la paix, et, si possible, la
faire payer au prix fort: celui de la liberte. Ces
autorites apparaissent de plus en plus comme un bras
arme de l'arme d'occupation israelienne tant leurs
methodes sont les memes, leurs objectifs egalement
(les accords d'Oslo prevoient l'arrestation de
l'opposition) avec, en plus, un enrichissement
personnel.

En tous cas, c'est du fond du coeur qu'il faut
remercier M. Jospin qui m'a permis d'entendre des
temoignages de torture, des gens qui avaient ete
enfermes dans des cellules d'un metre quarre, a trois,
dont on avait laisse la fenetre ouverte la nuit (il
fait tres froid la nuit en cette saison), qu'on
reveillait toutes les demies heures pour les battre,
qu'on n'a pas nourris pendant 48 heures...

La liberte et la vie sont probablement des "terroristes".
_________________________________

                       ********
               The A-Infos News Service
      News about and of interest to anarchists
                       ********
               COMMANDS: lists@tao.ca
               REPLIES: a-infos-d@lists.tao.ca
               HELP: a-infos-org@lists.tao.ca
               WWW: http://www.ainfos.ca
               INFO: http://www.ainfos.ca/org

 To receive a-infos in one language only mail lists@tao.ca the message
                unsubscribe a-infos
                subscribe a-infos-X
 where X = en, ca, de, fr, etc. (i.e. the language code)


A-Infos
News