A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) Les revendications de la grève générale de l'UQAM (Montréal)

from worker-a-infos-fr@lists.tao.ca
Date Thu, 2 Mar 2000 15:30:31 -0500


 ________________________________________________
      A - I N F O S  N E W S  S E R V I C E
            http://www.ainfos.ca/
 ________________________________________________

Proposition votée lors de l'assemblée du 25 février 2000

Il est proposé que la grève générale des étudiant-e-s
de l'Association générale étudiante des secteurs
sciences humaines, arts, lettres et communication de
l'Université du Québec à Montréal (l'AGEsshalcUQAM)
votée le 17 février 2000 se poursuive du 25 février
2000 au 3 mars 2000 s'il y a plus de trois autres
associations étudiantes qui déclenchent la grève avant
le mercredi 1er mars 2000 à 17 h 00. De plus, il est
proposé que les étudiant-e-s qui auront des activités
spéciales et inamovibles puissent participer à leurs
activités académiques lors de cette grève.

Nos revendications

-> Réinvestissement public, massif et durable dans les
programmes sociaux, notamment l'éducation;

-> Que le Conseil d'administration de l'UQAM ne soit
composé que d'étudiant-e-s, de professeurs-e-s, de
chargé-e-s de cours et d'employé-e-s de soutien;

-> Que la rectrice ou le recteur soit élu-e au
suffrage universel de la communauté uqamienne;

-> Que le gouvernement s'engage à respecter la
démocratisation de l'ensemble du système de
l'éducation;

-> Que les chefs d'accusations des 70 arrêté-e-s lors
des manifestations du 24 novembre 1999 et du 22
février 2000 soient retirés et que cesse la répression
politique et policière, muselière de la libre
expression et de la pensée critique;

-> Que le gouvernement cesse l'assujettissement de la
mission universitaire, la réduisant à servir le marché
économique, alors qu'elle est de favoriser le sens
critique;

-> Que cesse la précarité des chargé-e-s de cours et
que leur conditions de travail soient considérablement
améliorées;

-> Que le gouvernement et la Fédération Étudiante
Universitaire du Québec [FEUQ, l'asso en grève en est
membre] reconnaissent que le «consensus» [dégagé au
Sommet] n'est pas légitime car il représente seulement
«l'élite économiquement et politiquement privilégiée»
et que les jeunes n'ont pas été véritablement
consultés;

-> Que le ministre de l'Éducation, M. François Legault
démissionne immédiatement de son poste, considérant
que le Sommet n'a été que de la poudre aux yeux à
l'endroit de la jeunesse québécoise ainsi que pour
l'ensemble de son «oeuvre»;

-> De dénoncer le gouvernement péquiste qui a promis,
en marge du Sommet, une baisse d'impôt pour les
entreprises alors qu'il accule au pied du mur le
système d'éducation et les programmes sociaux.

[La lutte entamée pendant le Sommet du Québec et de la
jeunesse du 22 au 24 février dernier se poursuit.
Considérant qu'ils et elles sont particulièrement
occupé-e-s en ce moment, il a été impossible d'obtenir
des articles d'information et d'analyse des
anarchistes impliqué-e-s en milieu étudiant. Tant pis,
en lieu et place de ces textes (qui finiront sûrement
par venir), nous vous proposons directement ce qui
sort des assemblées générales et des groupes
étudiants. Ce texte, et ceux qui suivront sur la grève
à l'UQAM, est extraits du 4 pages «AGEsshalcEXPRESS,
Semaine du 28 février 2000» produit par l'Association
générale étudiante des secteurs sciences humaines,
arts, lettres et communication de l'Université du
Québec à Montréal (UQAM). 

Pour contacter des libertaires de l'UQAM écrivez au
Groupe libertaire Frayhayt (frayhayt@altern.org), pour
contacter la gauche étudiante plus large écrivez au
Comité d'Action Politique (CAP-UQAM:
capuqam@canoemail.com). N'allez surtout pas croire que
l'AGEsshalcUQAM, parce qu'elle est en grève, est
soudainement devenue correcte, au contraire, les
«responsables étudiants» subissent une énorme pression
de leur base. Il faut absolument souligner l'excellent
travail de clarification politique, d'agitation et de
persuasion qui est mené par le CAP-UQAM. Si l'UQAM est
en grève, c'est surtout à cause d'eux et elles.

-l'ouvrier d'a-infos-fr]



                       ********
               The A-Infos News Service
      News about and of interest to anarchists
                       ********
               COMMANDS: lists@tao.ca
               REPLIES: a-infos-d@lists.tao.ca
               HELP: a-infos-org@lists.tao.ca
               WWW: http://www.ainfos.ca
               INFO: http://www.ainfos.ca/org

 To receive a-infos in one language only mail lists@tao.ca the message
                unsubscribe a-infos
                subscribe a-infos-X
 where X = en, ca, de, fr, etc. (i.e. the language code)


A-Infos
News