A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) De la mystification et de la guerre - Yougoslavie 1980/2000

From "[tlc webzine]" <tlcwebzine@free.fr>
Date Wed, 6 Dec 2000 13:29:57 -0500 (EST)


 ________________________________________________
      A - I N F O S  N E W S  S E R V I C E
            http://www.ainfos.ca/
 ________________________________________________

Salut,
ce qui suit est la présentation d'une compilation de
texte à propos de la situation en Yougoslavie (ou ex)
disponible sur tanquille le chat
[http://tranquillou.free.fr]
@+

---------------------------------

Des Balkans comme la poudrière de l'Europe, à la
froide folie nationaliste, beaucoup de lieux communs
s'écrivent et se disent sur la Yougoslavie. Durant les
années 90 on a pu assister à son déchirement, et à des
longues guerres où la population en paya le prix fort.

Pourtant, plutôt que de laisser la place à
l'irrationnel, à croire comme le dépeignent souvent
les médias -et donc le pouvoir- que ce genre de
situation pousse comme des champignons, il est
important de démêler les choses et de tenter de
comprendre. En ce sens que la compréhension de ce
monde appelle à le détruire...

Les situations que l'on nous présente souvent comme
inextricable, sont toujours le résultat
d'enchevêtrements de divers facteurs. Mais rien
d'incompréhensible. Le facteur social et les révoltes
restent 
minimiser ou oublier dans la plupart des analyses qui
circulent. Pourtant il nous semble incontournable. Les
quelques textes présentés ici montrent que la
situation en Yougoslavie n'était pas une chappe de
plomb jusqu'à l'explosion de la guerre. Mais que des
luttes sociales dynamiques, bien au-delà de
quelquonque division nationale, bousculait le pouvoir
bureaucrate. Et ce au moment où le capital se
restructurait partout dans le monde, Yougoslavie y
compris. Les guerres - et précisément les guerres
modernes que nous voyons aujourd'hui- sont évidemment
le résultat de jeu politicien, de tractation de
couloirs, de calculs soupesés... Le sort de nos vies,
de la vie des prolétaires de cette planète pèse alors
infiniment peu.

Il y a les intérêts propres des dirigeants
yougoslaves, qui à un moment donné sont devenu
dramatiquement incompatible. Ceci nous sommes alors
bien au-delà d'une simple ambition de carrières de
quelques politiciens, mais dans une volonté
intrinsèque du capital. C'est-à-dire des modèles de
développement incompatible pour les différentes
républiques de la Yougoslavie.

Et puis il y a les volontés, les besoins des grandes
puissances. Avec l'effondrement de la zone d'influence
concurrente -entendons ici de l'URSS- le camp du
capitalisme labellisé (essentiellement les USA et
l'Europe) se retrouvèrent à se redéployer de façon
nouvelle là où l'URSS ne joue alors plus pleinement
son rôle. Et donc particulièrement en europe centrale
et orientale. Evidemment cela ne se fait pas sans une
vive concurrence. Le but n'est pas de tout décrypter
du jeu diplomatique et géostratégique, mais d'en
saisir le sens global.

Pourtant, on voit bien qu'à travers l'engagement de
l'Allemagne, l'Europe impose sa zone d'influence en
europe " centrale ". Beaucoup d'investissement (qui
attende donc un retour d'investissement), et bien sûr
les USA ne sont pas en reste. On a bien vu avec quel
empressement la Slovénie et la Croatie ont été intégré
dans ces nouvelles sphères de développement
économique. Des républiques qui pourtant n'ont rien eu
à envier à Milosevic du point de vue de leurs
exactions respectives. Répression et billégéreance
n'ont pas besoin d'être calculé scientifiquement.

Sur la dernière guerre conquérante de l'OTAN [devenu
une entité militaire qui se suffit à elle-même], on ne
peut être que sceptique et dubitatif sur sa volonté de
sauver les populations albanaises du Kosovo. D'abord
on peut se demander pourquoi ici et pas partout
ailleurs sur la planète ? Les feux des projecteurs
médiatiques habillements déployés ont pu alors rendre
-aux yeux de "l"opinion"- cette situation plus
insupportable que n'importe quel autre. Pourtant une
rafale de Kalachnikov fait autant de ravage dans les
Balkans qu'a Brazzaville ou ailleurs...

Ensuite il n'est pas de coutume à des Etat-major
quelqu'il soit d'être altruiste. Dans ce genre de
configuration on intervient quand on a un intérêt à le
faire. Il est important alors de comprendre ces
intérêts. Ils sont certainement multiples voir
contradictoires entre eux. Pour les Etats-Unis, il y
avait un besoin de réaffirmer sa suprématie militaire
et politique. Le fait d'utiliser l'OTAN en est un
signe supplémentaire.

 Pour l'Europe comme pour les USA, le partage de
l'europe centrale n'est pas complètement achevé. Cette
guerre a certainement été une façon de se redistribuer
les cartes. Et puis cela a été aussi un signe fort
face à la Russie, à la fois en pleine décomposition
mais ayant encore un poids sur certaines questions
géostratégiques. A la fois pour voir -ou lui montrer-
ces limites, et aussi la prévenir; si son territoire
est mal géré, l'intervention sera envisageable.
(d'ailleurs peu de temps après la Russie engagea une
nouvelle guerre en Tchétchénie, sans bien ! sûr que
les mêmes qui "sauvaient" les Albanais
n'interviennent...). Enfin, l'Albanie c'était embrassé
quelques années auparavant, bien que l'ordre social ai
été de suite maintenu par les mafias (avec elle il est
possible de négocier, et de faire du capitalisme); une
des peurs des Etats et du capital est bien de se
retrouver avec des zones totalement incontrôlables...

Le dernier spectacle de la chute de Milosevic, ne peut
masquer les manipulations. D'une prise d'assaut du
parlement bien préparé par une hiérarchie déjà au
pouvoir à la congratulations des grandes puissances,
Kustunica arrange tout le monde. Pourtant on peut
difficilement croire à une quelquonque chance
d'émancipation pour les populations qui viennent de
changer de maîtres. A moins de s'en débarrasser de
tous une bonne fois...

[trankillou]

  --------------------------
  les textes disponibles :

"La mystification Yougoslave" par Bogomil. automne
1995

"Se débarrasser sur Tujdman et Milosevic de la
responsabilité du partage de l'exYougoslavie pourrait
relever de la plus grande hypocrisie si elle n'était
l'expression d'une tendance plus grave consistant à
parler de tout et de n'importe quoi, sans méthode,
sans recul et sans analyse sérieuse..."
  la suite http://tranquillou.free.fr/yougo/
  télécharger

http://tranquillou.free.fr/yougo/down/mystificationyougo.zip

  ......

"Quelques ingrédients de base de l'idéologie
yougoslave." Avril 1989.

"La Yougoslavie émerge des ruines de la première
guerre mondiale et se constitue autour du royaume de
Serbie sous l'appellation de " Royaume des serbes, des
croates et des slovènes " qui deviendra en 1929 le
royaume de Yougoslavie"
la suite http://tranquillou.free.fr/yougo/
  télécharger
http://tranquillou.free.fr/yougo/down/ingredients.rtf

  ......

"la question yougoslave et ses enjeux." novembre 1992

" La Yougoslavie émerge des ruines de la première
guerre mondiale et se constitue autour du royaume de
Serbie sous l'appellation de " Royaume des serbes, des
croates et des slovènes " qui deviendra en 1929 le
royaume de Yougoslavie."
  la suite http://tranquillou.free.fr/yougo/
  télécharger 
http://tranquillou.free.fr/yougo/down/questions_enjeux.rtf


  ......

"Lettre à mes frères assassin" le 10 janver 1994

" Aujourd'hui, nos frères de classe de Bosnie
affrontent une des plus tragiques batailles qu'aient
eu à souffrir depuis longtemps les prolétaires
d'Europe.Face aux délires nationalistes qui servent de
paillasson aux restructurations du capital mondial,
ils résistent encore en nombre et avec dignité à cette
déchéance qui consiste à amalgamer l'autre "ethnie"
avec "l'ennemi"."
  la suite http://tranquillou.free.fr/yougo/
  télécharger
http://tranquillou.free.fr/yougo/down/lettre92.rtf



*********************************************
Guerre de klasses et bande passante
http://tranquillou.free.fr/
--------------------------------


                       ********
               The A-Infos News Service
      News about and of interest to anarchists
                       ********
               COMMANDS: lists@ainfos.ca
               REPLIES: a-infos-d@ainfos.ca
               HELP: a-infos-org@ainfos.ca
               WWW: http://www.ainfos.ca
               INFO: http://www.ainfos.ca/org

 To receive a-infos in one language only mail lists@ainfos.ca the message
                unsubscribe a-infos
                subscribe a-infos-X
 where X = en, ca, de, fr, etc. (i.e. the language code)



A-Infos
News